0%

Exolab

// France


SHARE

Biography


Fond Exolab

Nouveau concept audio-visuel sur la scène des Musiques Electroniques, EXOLAB synthétise la rencontre son et image d’un Dj et d’un Vj passionnés de science-fiction et de musique électronique.

Pendant des années Dj Patrice Heyoka et Vj Aurel développèrent séparément une fascination pour la science-fiction sous diverses formes : littérature, cinéma, prospective… et musique électronique.
Ils découvrirent tous deux Philip K. Dick en 1983 avec la sortie du film Blade Runner, adapté de l’un de ses romans. Ils furent d’emblée conquis par cette transcription sombre et élégante d’un avenir phantasmé. Vint ensuite la découverte d’autres maîtres du genre et d’autres univers (anticipation, space opera, fantastique…).
La bande-son équivalente à ces lectures fut la Techno énergique belge de 1990-1991, la Trance allemande de 1992, puis la Progressive anglaise et les débuts de la Goa en 1993.
En 2011, en cherchant des films de science-fiction vintage sur internet, Patrice découvrit les clips d’Aurel. Une complicité se noua rapidement entre les deux artistes, sur la base d’une attirance commune pour la culture Techno et Trance, ainsi que du constat suivant : il manquerait une forme de narration mentale à cette musique instrumentale. Ils s’échangèrent longuement des informations sur les films et bandes-annonces SF de série B (dont certains sont dans le domaine public). Un projet alliant les mixes sonores de l’un aux mixes visuels de l’autre prit forme : la traduction d’univers futuristes sur un mode émotionnel et esthétique.
Le clip Electronaut Mission (Part. 1) concrétise cette collaboration.
Autour de 130 bpm, Dj Patrice Heyoka élabore une fusion Progressive des genres Electro, Techno et Trance, aux lignes de basse énergiques, habillée avec une superposition d’échantillons vocaux. Une atmosphère sonore de films de science-fiction de série B, poésie cosmique instantanée teintée d’aventures galactiques.
Par un travail de montage de films et d’archives, Vj Aurel fait du cinéma mental : une narration hypnotique et sans paroles, peuplée de personnages dont les émotions passent par le regard, où l’on ne sait pas si la présence de l’autre tient de la télépathie ou du souvenir. Une suite de tableaux picturaux et oniriques dans la veine des collages surréalistes.

Music


Booking


Email booking@trancinetik.com

Expand
Cover Play Track Title
Track Authors